Grilles des salaires minima
de la production audiovisuelle

Un salaire minimum est la rémunération minimale qu’un·e employeur·euse peut légalement accorder à un·e employé·e
pour un travail.

Version du 1er janvier 2024
Format excel

Version du 1er janvier 2024
Format PDF

Catégorie A

Les emplois de catégorie A sont pourvus sous forme de contrat à durée indéterminée (ou assimilés), et ne peuvent être pourvus sous forme de CDDU.

Pour ces emplois, il est possible de recourir au travail temporaire.

Catégorie B et C

Pour les emplois de catégorie B et C, il est d’usage constant au sein de la branche de recourir à des contrats à durée déterminée (CDDU).

Le Titre V précise les circonstances dans lesquelles, sans remettre en cause cet usage, ces emplois seront pourvus par des contrats de droit commun. Les employeur·euses s’interdisent, pour ces emplois, de recourir au travail temporaire.
L’emploi de réalisateur·rice (HN) dans la filière G de la catégorie B, fait l’objet d’une annexe particulière de la convention collective.​
Accord Musicien
de la production audiovisuelle

Consolidé au 1er août 2017 et à jour au 1er janvier 2018

Barèmes de rémunérations
des artistes-interprètes engagés
pour des émissions de télévision

Version du 1er octobre 2022

Accord sur les rémunérations
des artistes-interprètes en cas d'utilisation de leurs prestations
en vidéo à la demande (VàD) et avenants
Retour en haut