Adresse à l’attention des organisations de producteurs de la production audiovisuelle

A l’attention de Mmes et MM. les Présidents : de l’USPA, du SPI, du SPECT, du SATEV

Mesdames, Messieurs, les Président.e.s,

Dans le cadre de la prochaine CPPCNI (Commission Paritaire Permanente de Négociation et d’Interprétation) prévue 21 juin prochain nous souhaiterions que soit inscrite à l’ordre du jour la question de la revalorisation des salaires de la production audiovisuelle.

En effet, et depuis 2004, les négociations annuelles des salaires dans la production audiovisuelle ont décroché de l’évolution du coût de la vie et aujourd’hui l’ensemble des rémunérations est inférieur en Euros constants de plus de 15,4 % au niveau des rémunérations de 2004.

Nous avons abordé cette question à de multiples reprises et depuis des mois aucune réponse satisfaisante ne nous a été apportée.

Si cette situation est extrêmement dommageable pour les professionnel.le.s que nous représentons, elle mine à terme l’équilibre conventionnel et ne tardera pas à avoir des conséquences préjudiciables pour l’ensemble du secteur et des entreprises, voire au sein même des équipes, avec des plateformes qui rémunèrent parfois au-delà des minima conventionnels et des productions qui proposent des rémunérations très basses.

Nous restons donc dans l’attente d’une proposition de revalorisation des salaires de nature à compenser l’évolution du coût de la vie avec pour se faire la mise en place d’un calendrier pluriannuel de revalorisation.

Dans l’attente, nous vous prions de croire, Mesdames, Messieurs les Président.e.s en l’assurance de notre parfaite considération.

Laurent Blois,
Délégué général,
pour le Conseil national

20220614-Salaires-PAV-V

Aller à la barre d’outils