Actualités

Publie sur octobre 5th, 2013 | Par admincgt

0

Ecran Total

paru dans “Ecran Total”

 

SPÉCIAL CONVENTION COLLECTIVE PROD. CINÉMA

 

Une nouvelle réunion le lundi 7 octobre

 

Le feuilleton de la convention collectivedes techniciens et ouvriers de la production cinéma continue.

Hier, mercredi 2 octobre, Frédérique Bredin, la présidente du CNC, a reçu, en petit comité, les principales organisations de salariés et de producteursconcernées. Elle leur a demandé detrouver un… compromis et aurait évoqué la possibilité de donner une coup de pouce financier aux films à financement “difficile” si un accord était enfin obtenu entre les signataires de la convention et les syndicats de producteurs indépendants, qui s’y opposent. Ces derniers auraient réduit le nombre de leurs exigences. Mais, ils continuent à demander que le plafond du budget des films pour lesquels les salaires pourraient être réduits soit remonté de 2,5 M€ à 3,8 M€, alors que la CGT a dit ne pas accepter d’aller au-delà de 3 M€. Les producteurs veulent également enlever les films au budget de moins de 1,5 M€ de la liste des 20% de films qui, répondant aux deux critères permettant l’abattement de salaires, devraient avoir l’aval d’une commission paritaire, producteurs-salariés. Et ils souhaitent que ces abattements ne disparaissent pas au bout de cinq ans.

Par ailleurs, ils voudraient supprimer certaines majorations de salaires prévues dans la convention.

En principe une nouvelle réunion de la commission mixte paritaire (CMP) aura lieu lundi prochain.

 

LA MENACE D’UNE SUSPENSION DE L’ARRÊTÉ D’EXTENSION

 

En fait, juridiquement, depuis le 1er octobre la convention s’applique à tous les films. Mais le ministère du Travail laisserait planer la menace d’un arrêté suspendant l’extension de la convention jusqu’à la décision du Conseil d’Etat sur le fond. Ce serait semble-t-il du jamais vu, d’autant plus que le Conseil d’Etat, saisi en référé, a décidé qu’il n’y avait pas lieu de suspendre cette extension.


A propos de l'auteur

Avatar



Pas de commentaires

Retour en haut ↑