Essayons au moins d’en rire…