Faire évoluer la branche son, signez la pétition

Actualités

Aux techniciennes et techniciens de la Prise son

(long métrage cinéma, films publicitaires)

Chères Collègues, Chers Collègues

Vous pouvez constater depuis plusieurs années notre difficulté grandissante à mener à bien notre travail à seulement 2 personnes au département prise de son sur les films cinématographiques de long-métrage et les films publicitaires, et la nécessité que notre équipe puisse être constituée de 3 voire 4 personnes, dont un deuxième assistant.

Lorsque les productions acceptent d’engager du personnel supplémentaire à la prise de son, celles-ci ont recours, soit à des stagiaires conventionnés qui ne sont pas susceptibles d’occuper un poste de travail devant revenir à un salarié, soit à un technicien engagé sous un titre de fonction inapproprié, la fonction retenue n’étant absolument pas compatible avec les connaissances et la compétence dont les techniciens son ont besoin pour exécuter les tâches d’assistanat qui incombent à notre filière.

Lors des négociations qui se sont tenues de 2006 à 2012 aux fins d’établir la liste des titres et définitions de fonction de la branche son dans le texte de la Convention collective, les Syndicats de producteurs n’ont accepté de retenir que 2 des 3 postes  qui existaient préalablement – chef opérateur du son cinéma et chef assistant son  cinéma (renommé assistant du son cinéma)- et ont refusé qu’il soit reconduit un poste de 2ème assistant son cinéma comme le demandaient les syndicats de salariés.

Suite aux différentes réflexions qui ont été conduites par les Chefs Opérateurs du Son de l’AFSI au vu des évolutions techniques de ces dernières années, les techniciens de la branche son syndiqués ont établi courant décembre 2020 un projet d’Avenant au texte de la Convention collective de la Production cinématographique et de films publicitaires, ce projet ayant été ensuite déposé conjointement par le SNTPCT et le SPIAC-CGT en vue de la réunion de la Commission Paritaire Permanente de Négociation de la production cinématographique du 21 janvier 2021 (voir en pièce jointe).

Lors de cette réunion, les représentants des Syndicats de producteurs ont une fois de plus rejeté leur demande, estimant qu’elle n’avait ni raison d’être, ni aucun fondement.

Aussi, au vu de ce refus, il apparaît aujourd’hui nécessaire que l’ensemble des techniciens de la branche son, au-delà des seuls syndiqués, puissent faire entendre leurs voix, afin d’appuyer la demande déposée par nos Organisations syndicales afin d’obtenir par notre mobilisation l’ajout d’un titre de fonction de 2ème assistant son cinéma à la branche son.

Dans un premier temps, nous vous adressons le texte d’une pétition destinée aux trois Syndicats de producteurs de la Production cinématographique, l’UPC, l’API et le SPI. Il s’agit, par vos signatures, que vous démontriez votre détermination à ce que la négociation qui vient de s’ouvrir puisse aboutir à un Accord portant création du poste de deuxième assistant du son.

Nous vous invitons à signer et retourner la pétition ci-dessous avec votre nom et votre fonction.

━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━

Retournez la pétition ci-dessous avec votre nom et fonction :

par courrier électronique au coordonnateur (petitionassistantduson@gmail.com) – votre mél de réponse vaudra signature,

Pour le renvoi par courrier électronique :  copier/coller le texte de la pétition ci-dessous dans votre message de réponse et compléter / nom / prénom / fonction.

━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━

PÉTITION POUR LA CRÉATION DU POSTE DE 2ÈME ASSISTANT DU SON

______________________________________

Paris, le 8 février 2021

M. le Président,

Union des Producteurs de Cinéma

Mme la Présidente,

Association des Producteurs Indépendants

M. le Président,

Syndicat des Producteurs Indépendants

Madame la Présidente,

Messieurs les Présidents,

Le SNTPCT et le SPIAC CGT vous ont adressé et soumis conjointement un projet d’Avenant à la Convention collective de la production cinématographique et de films publicitaires afin d’ouvrir une négociation relative à la branche son, en vue d’ajouter un titre de fonction de 2ème assistant son cinéma, auquel s’adjoint une définition de fonction et un salaire minimum garanti base 39 heures.

Dans le cadre de la Commission Paritaire Permanente de Négociation et d’Interprétation de la production cinématographique qui s’est tenue le 21 janvier 2021, vous nous avez signifié votre refus de prendre en considération cette demande.

Aussi, nous – signataires de la présente pétition – vous informons que nous sommes déterminés à obtenir la prise en compte de notre demande absolument indispensable au vu du travail de prise de son tel qu’il nous est confié, des évolutions techniques et des exigences artistiques et techniques qui s’attachent aujourd’hui à la création de l’univers sonore des œuvres cinématographiques.

Nous mandatons les syndicats SPIAC-CGT et SNTPCT pour nous représenter et négocier en notre nom le projet d’Avenant que nous avons soumis.

Veuillez agréer, Madame la Présidente, Messieurs les Présidents, l’expression de nos salutations distinguées.

NOM :

Prénom :

Fonction :

Aller à la barre d’outils