Activité partielle

Publie sur avril 9th, 2020 | Par admincgt

0

Fonds de soutien NETFLIX

Paris, le 9 avril 2020


Ce 8 avril 2020, NETFLIX et AUDIENS annoncent, après concertation avec le Ministère de la Culture via le CNC, la création d’un fonds d’aide d’urgence pour les artistes et techniciens intermittents de l’audiovisuel et du cinéma.

Netflix contribue à hauteur d’1 million d’euros à la création de ce fonds d’aide sociale d’urgence.

Netflix annonce par ailleurs dans sa communication que cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un plan d’urgence mondial que la plateforme finance à hauteur de 100 millions de dollars.

Sur cette somme 85 millions seraient consacrées aux équipes travaillant sur les productions Netflix et 15 millions à des fonds plus larges.

– Sur ces 85 millions, quelle est la part que recueille les partenaires de Netflix en France ?

– Comment est utilisée cette somme ?

Cette situation appelle dans l’immédiat trois réflexions de notre part :

– Les partenaires de Netflix en France doivent tous s’engager dans la mise en place du dispositif d’activité partielle et utiliser les fonds mis à leur disposition par la plateforme pour payer la part complémentaire des cachets et salaires plafonné aux tarifs conventionnels, et ce jusqu’à la reprise des activités.

– Que la contribution de Netflix vienne abonder au fonds d’urgence mis en place par AUDIENS et ouvert à tous les artistes et techniciens du spectacle vivant et enregistré.

– Nous demandons au Ministère de la Culture la mise en place d’une contribution exceptionnelle des plateformes pour participer à répondre aux urgences du secteur, l’utilisation de ces fonds doit être gérée par les partenaires sociaux en concertation avec le CNC.

Le Conseil national du SPIAC-cgt


Communiqué AUDIENS : https://www.audiens.org/actu/fonds-netflix-audiens.html


20200409-Communique-Netflix

Tags: , , , ,


A propos de l'auteur

Avatar



Pas de commentaires

Retour en haut ↑