Actualités

Publie sur mai 31st, 2016 | Par admincgt

0

Les mots et le mal-être social

Le terrorisme est l’emploi de la terreur à des fins politiques, religieuses ou idéologiques.
Cher(e)s Ami(e)s, Cher(e)s Camarades,
Les mots ont de l’importance même si par effet de mode, on tente de nous faire croire le contraire. Nos engagements aussi, notre attachement à la liberté, aux valeurs de progrès, à l’émancipation autour des valeurs du travail, nos engagements historiques, nos solidarités… autant de valeurs qui ne peuvent être bafoué(e)s par ceux qui n’ont à coeur que l’asservissement la dégradation de nos conditions de vie, de travail, de salaires, et qui acceptent sans mots dire que l’humanité toute entière se délite dans un grand marché qui conduit les peuples à de faux refuges autour de l’obscurantisme.
Non Monsieur GATTAZ !  la CGT n’est pas terroriste, en aucune manière, peut-on en dire autant des vôtres quand vos modes de penser le monde s’imposent par l’ensemble des mécanismes que vous dirigez : pouvoir économique, médiatique, politique.
La CGT sollicite nos libertés quand vous sollicitez nos asservissements.

Le Conseil national du SPIAC.


A propos de l'auteur

Avatar



Pas de commentaires

Retour en haut ↑