Que les producteurs de l’audiovisuel règlent la dette !

Que les Producteurs de l’audiovisuel règlent la dette !

Après une deuxième réunion de négociation salariale dans la production audiovisuelle (ce jour 19 novembre), les organisations patronales sont revenues vers nous avec une proposition d’augmentation de 1 % pour les salarié.e.s intermittent.t.es et de 2 % pour les permanent.e.s.

Nous voulons laissons juge du manque de sérieux de cette proposition, avec une inflation à 2,20 % sur les douze derniers mois, et une revendication de l’ensemble de nos organisations syndicales (SPIAC, CFTC, SNTPCT, CFDT) de 11 %.

Il va sans dire que se pose plus que jamais la question de la riposte, également le moment de la riposte puisqu’une prochaine rencontre avec les employeurs est prévue le 10 décembre prochain.

Le Conseil national du SPIAC se réunira de manière exceptionnelle le lundi 22 novembre à partir de 20h pour permettre à un maximum de Camarades (au-delà des membres du Conseil) d’y participer.

Nous proposons une rencontre avec l’ensemble des représentants des Associations professionnelles le mardi 23 novembre à partir de 20h, là encore pour permettre à un très grand nombre de collègues d’être présents.

Une nouvelle rencontre intersyndicale des organisations précitées aura lieu le 29 novembre au matin.

Bien entendu, la signature de la pétition en ligne reste plus que jamais indispensable : https://spiac-cgt.org/production-audiovisuelle-vers-la-greve/

A Paris, le 19 novembre 2021,

Le Conseil national du SPIAC

Aller à la barre d’outils