Salaires de l’Audiovisuel, un vent de fronde

Production audioviuselle, des salaires qui dévissent…

Mesdames, Messieurs les Président(e)s,

De très nombreux.ses professionnel.le.s de l’audiovisuel nous sollicitent à propos des rémunérations dans la production audiovisuelle au moment même où les organisations syndicales américaines appellent leurs membres à cesser le travail pour ces mêmes motifs.

La question est d’actualité et le 14 octobre prochain devrait avoir lieu la Négociation Annuelle Obligatoire dans la production audiovisuelle.

Dans un contexte de plein emploi lié très largement à de nouvelles pratiques de « consommation » des programmes dans le contexte de pandémie, les plateformes font appel à des sociétés de productions nationales ce qui crée une très forte tension sur le marché de l’emploi et d’ores et déjà certains postes ne sont pas pourvus du fait d’une relative pénurie de main-d’œuvre.

Autant dire que la période est propice à l’exigence d’une revalorisation conséquente des rémunérations de la production audiovisuelle pour qu’ils retrouvent dans la fiction « lourde » notamment le niveau qui était le leur en 2007.

À cette fin, nous souhaiterions avoir votre très large soutien pour préparer la négociation du 14 octobre prochain et pour tenter d’obtenir la revalorisation des salaires nécessaire ici comme elle semble l’être outre-Atlantique.

En nous tenant à votre entière disposition pour en débattre, nous vous prions de croire, Mesdames et Messieurs les Président.e.s en l’assurance de notre cordiale considération.

Laurent Blois,

Délégué général,

pour le Conseil national. 

Aller à la barre d’outils