Actualités

Publie sur février 12th, 2015 | Par admincgt

0

Solidarité syndicale avec les salarié(e)s de l’INA, de Radio-France et de France Télévisions

LUTTE CONTRE LA PRECARITE : A L’INA, COMME A RADIO-FRANCE, SOUTIEN AUX SALARIE-E-S EN GREVE

La fédération CGT-spectacle et ses syndicats soutiennent la grève des salarié-e-s de l’INA, en lutte, à l’appel des syndicats CGT et FO, pour l’embauche en CDI de plusieurs collègues en CDD et pourtant présents à temps plein dans l’entreprise.

La lutte contre la précarité constitue une priorité commune à toute la Cgt, et notamment dans notre fédération : la résorption de cette précarité doit permettre de créer des emplois stables lorsque l’activité permanente des entreprises est constatée, elle passe conjointement par des droits pour les salarié-e-s en CDD sous toutes ses formes.

Nos syndicats sont partout en lutte pour l’emploi, le respect du travail et du service public, et les droits sociaux:

– à Radio-France, en grève, très suivie  hier, contre le futur plan social et les suppressions d’antennes que la direction envisage ;

– contre les suppressions d’emploi et la destruction d’événements culturels que les décisions budgétaires scandaleuses entraînent par dizaines dans les collectivités locales et dans les établissements publics ;

– pour les droits sociaux des artistes et techniciens intermittents du spectacle, alors que le premier ministre a renouvelé hier 11 février ses annonces du 7 janvier, entre autres en inscrivant dans la loi le régime d’assurance chômage spécifique.

Sur ce dernier point, nous attendons un agenda précis de négociation sur l’emploi, la politique contractuelle (le recours au CDD d’usage et le CDI) et serons extrêmement vigilants pour imposer une réforme utile aux artistes et techniciens, et non un nouveau permis de précariser à nos employeurs.

Tags: ,


A propos de l'auteur

Avatar



Pas de commentaires

Retour en haut ↑