Soutien du Syndicat Français des Artistes à la lutte pour les salaires

page1image40683760

SYNDICAT FRANCAIS DES ARTISTES INTERPRETES CGT

Les techniciennes et techniciens de la production audiovisuelle pourraient entamer dans les jours qui viennent des arrêts de travail et autres actions pour appuyer leur demande de revalorisations substantielles de leurs salaires. Cette mobilisation a pour objectif de rattraper l’érosion constante de leur niveau de vie que les producteurs refusent de prendre en compte depuis de nombreuses années. En outre, l’intensification du travail demandé à ces professionnels hautement qualifiés (notamment depuis l’arrivée des plateformes de mise à disposition) s’ajoute à la non-reconnaissance de leurs qualifications.

Ces mêmes producteurs bloquent aussi une juste revalorisation des minima conventionnels des actrices et des acteurs, prétextant un manque de visibilité sur l’avenir et des fragilités économiques suite à la crise sanitaire. Pourtant c’est bien l’audiovisuel qui est un des secteurs qui a le mieux résisté à la crisequand le public, empêché par les fermetures administratives ou les peurs de contagion d’assister aux spectacles vivants et enregistrés, était confiné à la maison,

Le SFA appelle les artistes interprètes à se montrer solidaires de leurs camarades de travail techniciennes et techniciens et surtout à respecter les piquets de grève partout où la grève se déclare.

Paris le 8 mars 2022

Aller à la barre d’outils