L’Assemblée Nationale se prononce en faveur du maintien de France 4

Face à ce rapport approfondi qui met en lumière les risques que fait peser le projet de fermeture de France 4 sur les enfants, sur le service public et sur l’animation française, AnimFrance et la SACD appellent le gouvernement à entendre la représentation nationale et à pérenniser France 4.

Alors que la voix des députés vient s’ajouter à toutes celles des responsables politiques, des élus locaux, des organisations professionnelles, des psychologues pour enfants, des associations de protection des enfants qui se sont opposés à ce projet ces dernières années, le maintien d’une chaîne dédiée la jeunesse, encore plus dans le contexte sanitaire actuel et des prochains mois, devrait être une priorité nationale.

Aller à la barre d’outils